J‘AI BESOIN D‘AIDE
Nous vous orientons vers un professionnel
En cas d‘urgence, composez le 17
Commencer
j'ai besoin d'aide
Cacher le site

Vous souhaitez utiliser le formulaire d’aide en ligne

Quel âge avez-vous ?

Nous vous recommandons de joindre :

- Jeunes Violences écoute au 119

Ou

- le Fil Santé Jeunes au 0800 235 236

J’ai compris

Grenelle : DroitDirect.fr dans Alternatives Economiques

28 septembre 2019

presse -

Alors que s’ouvre le Grenelle des violences conjugales, associations féministes et d’aide aux victimes dénoncent le manque de moyens criant dans la lutte contre les violences faites aux femmes.
Difficile, lorsque l’on est sous l’emprise d’un conjoint violent, de mettre des mots sur ce que l’on subit, et encore plus de pousser la porte d’une institution pour demander de l’aide. Partant de ces constats, l’association Droits d’urgence mettra en ligne, en octobre, une plateforme baptisée DroitDirect.fr, en vue de mieux orienter les femmes victimes de violences conjugales. « Que ce soit en matière de logement, d’emploi ou de droits sociaux, les démarches à mener lorsqu’elles veulent s’autonomiser du foyer conjugal sont nombreuses, note Estelle Mariette, chargée de projets à Droits d’urgence. En raison de leur fragilité psychologique, certaines victimes hésitent parfois à engager ces actions. Et lorsqu’elles le font, si cela s’avère trop complexe ou si elles ne font pas face au bon interlocuteur, elles retournent souvent vivre avec le conjoint violent, alors même qu’elles sont en danger. » DroitDirect.fr vise donc à sécuriser le parcours de ces femmes, en s’appuyant sur diverses fonctionnalités : fiches d’informations pratiques, cartographie des acteurs locaux de prise en charge... Et surtout un chatbot, autrement dit un agent conversationnel virtuel, qui propose un questionnaire d’orientation et de mise en relation avec le professionnel ad hoc, en fonction de la situation et de son degré d’urgence. Le dispositif est pour l’heure lancé à titre expérimental dans les Hauts-de-France. Mais l’association ambitionne à terme de l’étendre au territoire national.

Lire l'article complet