J‘AI BESOIN D‘AIDE
Nous vous orientons vers un professionnel
En cas d‘urgence, composez le 17
Commencer

Aidez-nous à évaluer la plateforme en répondant à ce QUESTIONNAIRE RAPIDE:

Vous êtes directement concerné.e par des violences conjugales CLIQUEZ ICI

Vous êtes un.e proche, un.e témoin, un.e professionnel.le, ou tout autre visiteur.euse CLIQUEZ ICI

j'ai besoin d'aide
Cacher le site

Vous souhaitez utiliser le formulaire d’aide en ligne

Quel âge avez-vous ?

Nous vous recommandons de joindre :

- Jeunes Violences écoute au 119

Ou

- le Fil Santé Jeunes au 0800 235 236

J’ai compris

Aidez-nous à évaluer la plateforme en répondant à ce QUESTIONNAIRE RAPIDE:

Vous êtes directement concerné.e par des violences conjugales CLIQUEZ ICI

Vous êtes un.e proche, un.e témoin, un.e professionnel.le, ou tout autre visiteur.euse CLIQUEZ ICI

Comment bénéficier d’un soutien juridique ?

Imprimer la fiche

Pour toutes les questions juridiques que vous vous posez, vous pouvez vous adresser à ces deux professionnels du droit : 

Bénéficier d’un juriste spécialisé dans l’accompagnement des victimes de violences conjugales

A Paris

Le Centre d’Information pour les Droits des Femmes et des Familles de Paris (CIDFF 75)

Les locaux de l’associationsitués au 17 rue Jean Poulmarch, Paris 10èont réouvert leur porte, à l’issue du ou des confinements. Durant ces périodes, le CIDFF de Paris met tout en œuvre pour continuer à répondre aux demandes d’information du public afin d’assurer la continuité de ses activités.  Les salariées exercent leurs missions en télétravail ou en présentiel selon les sites sur lesquels elles tiennent leur permanence. L’association est ainsi joignable du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30 :

Concernant le dispositif du Téléphone Grave Danger (TGD), le suivi des bénéficiaires est au moins maintenu par téléphone et en lien étroit avec les services du Procureur de la République pour éviter toute situation de danger. 
Concernant l’action d’Accompagnement vers l’emploi des femmes victimes de violences, le suivi des bénéficiaires est au moins maintenu par téléphone par la chargée d’insertion professionnelle et la psychologue.  

Paris Aide aux Victimes

Toutes les permanences de l’association ont été fermées au public pendant le premier confinement. En cas de nouveau confinement, il faut saisir l’association par mail ou par téléphone pour obtenir des informations juridiques : 

  • ANTENNE SUD

12 rue Charles Fourier 75013 PARIS

Téléphone : 01 87 04 21 36

Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00

Email : contact13@pav75.fr

  • ANTENNE NORD

22 rue Jacques Kellner 75017 PARIS

Téléphone : 01 53 06 83 50

Du lundi au vendredi de 09h30 à 17h30

Email : contact17@pav75.fr

Les juristes traitent quotidiennement les messages, et répondent soit par mail, soit par téléphone, dans les plus brefs délais sur les horaires d’ouverture de l’association, du lundi au vendredi de 9h à 17h. 

Le Point d’Accès au Droit (PAD) du 20è

L’accueil renforcé du PAD à destination des victimes de violences conjugales est au moins maintenu par téléphone. Il faut appeler sur les horaires d’ouverture de la structure et demander à parler à Loïc CHAPLAIN.

Par téléphone : 01 53 27 37 40

Par email : contact.pad20@droitsdurgence.org

Par ailleurs, la référente violences conjugales de Droits d’urgence maintient une activité de traitement des situations de violences conjugales urgentes, soit sur place dans le cadre de sa permanence au PAD 20, soit par téléphone. Elle accompagne et soutient particulièrement les victimes dans les demandes d’ordonnances de protection qui doivent être prises. Vous pouvez contacter Anne-Thalia CRESPO : 

Le Point d’Accès au Droit (PAD) du 18è

La structure dispose d’un juriste spécialisé dans l’accompagnement des victimes de violences conjugales qui tient une permanence, le mercredi matin, de 9h30 à 12h30, soit en présentiel, soit en distanciel.

Pour obtenir un rendez-vous avec Antonio SPAMPINATO, vous pouvez contacter la structure sur les horaires d’ouverture :

  • Mardi 09:00 à 12:30 – 13:30 à 18:00
  • Mercredi 09:00 à 12:30 – 13:30 à 18:00
  • Jeudi 13:30 à 18:00
  • Vendredi 09:00 à 12:30 – 13:30 à 18:00
  • Samedi 09:30 à 12:30

Par téléphone : 01 53 41 86 60

Par mail : contact.pad18@droitsdurgence.org

 

 

Sur le Montreuillois

Le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) de Boulogne-sur-Mer 

Le CIDFF de Boulogne-sur-Mer a maintenu un service de soutien juridique par téléphone du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h :

France Victimes 62

L’association a fermé au public durant le confinement. Les juristes ont cependant continué de répondre aux victimes pour donner des  informations juridiques du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h30 : 

Bénéficier de l'aide d'un avocat

A Paris

L’Ordre des avocats du Barreau de Paris a mis en place différents dispositifs à destination des victimes de violences conjugales par des avocats parisiens, qui ont été adaptés durant le confinement lié à la crise sanitaire

Deux services sont saisissables :

1 – Une permanence d’avocats spécialement formés à la question de l’accompagnement des victimes de violences au sein du couple se tient les mardi et jeudi après-midi, de 14h à 17h, au Tribunal Judiciaire de Paris. Elle continue de fonctionner, par téléphone, en cas de confinement.

Vous pouvez appeler le 01 44 32 47 70, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30, afin d’être inscrit en rendez-vous sur la prochaine permanence avec un avocat.

2 – Une permanence d’avocats dédiés aux questions de violences faites aux femmes et notamment au sein du couple se tient un mercredi sur deux, au sein du Bus de la Solidarité (dispositif financé par le Barreau de Paris Solidarité), de 12h00 à 15h00, devant le 7 rue des Maraichers, dans le 20è arrondissement de Paris (Métro : Porte de Vincennes)

Pour cette permanence, vous pouvez prendre rendez-vous aux coordonnées suivantes :

Email : barreausolidarite@avocatparis.org

Tel : 01 44 32 47 37 ou 01 80 27 22 63

En cas de nouveau confinement, vous pouvez envoyer un mail pour demander des informations sur le maintien ou pas de ces permanences.

L’antenne des mineurs est également saisissable par téléphone pour toutes les questions que les enfants se posent notamment en matière de violences conjugales et/ou intra familiales. Les avocats de ce service vous répondent du lundi au vendredi de 14h à 17h, au 01 42 36 34 87.

Sur le Montreuillois

Les locaux de la Maison de l’Avocat ont été fermés durant le confinement. Toutefois, sur cette période, l’Ordre des avocats du Barreau de Boulogne-sur-Mer a tenu une permanence téléphonique pour les victimes, ouverte du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 17h. Vous pouvez ainsi demander des conseils à un avocat : 

Concernant le service de l’antenne des mineurs du Tribunal Judiciaire de BoulognesurMer, une permanence juridique continue d’être assurée, de 08h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. Vous pouvez appeler au 03 21 99 61 00 et demander à parler à un avocat de l’antenne des mineurs.  

 

Nous sommes là pour vous :
Vous souhaitez vous confiez, parler de votre situation ?
Répondez à quelques questions pour rencontrer gratuitement un membre de notre équipe
Je souhaite en parler
D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Ces autres rubriques peuvent vous parler

Violences conjugales

Comment faire pendant la crise du Covid-19 ?
Suis-je victime de violences conjugales ?
Que dit la loi ? Comment me protéger ?
Comment me séparer et protéger mes enfants ?
Quelles aides puis-je obtenir ?