J‘AI BESOIN D‘AIDE
Nous vous orientons vers un professionnel
En cas d‘urgence, composez le 17
Commencer
j'ai besoin d'aide
Cacher le site

Vous souhaitez utiliser le formulaire d’aide en ligne

Quel âge avez-vous ?

Nous vous recommandons de joindre :

- La Maison des Adolescents du Littoral Est au 03.91.18.15.80

Ou

- le Fil Santé Jeunes au 0800 235 236

J’ai compris

La Mesure d’Accompagnement Protégé

Imprimer la fiche

Assister aux violences commises par l’un de ses parents sur l’autre a des conséquences indéniables pour l’enfant témoin. Or les études ont montré que 80% des enfants sont présents au moment des actes de violences dans le couple*. Ils en sont également les victimes. Pour protéger l’enfant et le parent victime, un nouveau dispositif a été testé sur les départements de la Seine-Saint-Denis (depuis 2012) puis de Paris (depuis 2018) : la Mesure d’Accompagnement Protégé (MAP).

 

Ce dispositif prévoit un accompagnement de l’enfant ou des enfants, par un professionnel formé aux violences conjugales, depuis le domicile du parent victime (lieu de résidence des enfants) jusqu’au domicile du parent agresseur ou au lieu dans lequel s’exerce la visite médiatisée (association désignée par le juge pour recevoir les enfants et leur parent pour un droit de visite médiatisé c’est-à-dire en présence de professionnels). A l’issue du droit de visite, le tiers de confiance ramène les enfants chez le parent ayant la garde.

Lors du parcours pour aller d’une maison à l’autre, le professionnel peut interroger les enfants sur leurs peurs ou leurs inquiétudes et/ou répondre à leurs questions. Sur le chemin du retour, il peut échanger avec les enfants sur les conditions dans lesquelles s’est effectué le droit de visite et/ou d’hébergement. Ces différents espaces d’échanges avec un professionnel formé aux violences conjugales permettent aux enfants de parler librement à un tiers de confiance.

 

La mesure d’accompagnement protégé permet :

  • la protection du parent victime
  • la régularité des visites et le maintien des liens, avec le parent agresseur, pour les enfants
  • le maintien des droits de visite et/ou d’hébergement du parent auteur qui peut ainsi continuer de voir ses enfants dans des conditions sécurisées

 Compte tenu des résultats positifs constatés, il serait bien que la Mesure d’Accompagnement Protégé soit généralisée à l’ensemble du territoire français.

 

*Source : l’impact des violences au sein du couple sur les enfants. Livret de formation « Tom et Léna » réalisé par la MIPROF (Mission Interministérielle pour la Protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains)

Nous sommes là pour vous :
Vous souhaitez vous confiez, parler de votre situation ?
Répondez à quelques questions pour rencontrer gratuitement un membre de notre équipe
Je souhaite en parler
D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Ces autres rubriques peuvent vous parler

Violences conjugales

Suis-je victime de violences conjugales ?
Que dit la loi ? Comment me protéger ?
Comment me séparer et protéger mes enfants ?
Quelles aides puis-je obtenir ?