J‘AI BESOIN D‘AIDE
Nous vous orientons vers un professionnel
En cas d‘urgence, composez le 17
Commencer
j'ai besoin d'aide
Cacher le site

Vous souhaitez utiliser le formulaire d’aide en ligne

Quel âge avez-vous ?

Nous vous recommandons de joindre :

- La Maison des Adolescents du Littoral Est au 03.91.18.15.80

Ou

- le Fil Santé Jeunes au 0800 235 236

J’ai compris

L’Allocation Adulte Handicapé

Imprimer la fiche

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière qui permet d’assurer un minimum de ressources. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter des critères d’incapacité, d’âge, de résidence et de ressources. Elle est accordée sur décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Son montant vient compléter les éventuelles autres ressources de la personne en situation de handicap. L’AAH peut se cumuler soit avec le complément de ressources, soit avec la majoration pour la vie autonome ou, dans certains cas, l’aide à l’autonomie.


À noter :
le montant de l’AAH sera porté  900€ le 1er novembre 2019

Conditions d’attribution

Cette aide est attribuée sous réserve de respecter 4 critères : le taux d’incapacité, l’âge, la nationalité et les ressources.

1)  Le taux d’incapacité

Vous devez être atteint d’un taux d’incapacité qui correspond à l’évaluation de votre handicap :

  • d’au minimum 80 %,
  • ou compris entre 50 et 79 % et connaître une restriction substantielle et durable d’accès à un emploi, reconnue par la CDAPH.
    La restriction est substantielle lorsque le demandeur rencontre des difficultés importantes d’accès à l’emploi ne pouvant être compensées notamment par des mesures d’aménagement de poste de travail. La restriction est durable dès lors qu’elle est d’une durée prévisible d’au moins 1 an à partir du dépôt de la demande d’AAH.

Le taux d’incapacité est déterminé par la CDAPH en fonction d’un guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées.

2)  L’âge

Il faut avoir au moins 20 ans (ou au moins 16 ans pour un jeune qui n’est plus considéré à la charge de ses parents pour le bénéfice des prestations familiales).

3) La résidence

Pour les Français et les Européens, il faut résider en France de manière permanente pour percevoir cette aide.
Pour les Étrangers, il faut, en plus, être en situation régulière  (titulaire d’un titre de séjour ou d’un récépissé de demande de renouvellement d’un titre de séjour).

4) Les ressources

Vos ressources ajoutées à celles de la personne avec laquelle vous vivez en couple ne doivent pas dépasser un certain plafond.
Les ressources prises en compte sont l’ensemble des revenus nets catégoriels N-2 (soit l’année 2017 pour les demandes effectuées en 2019).

À noter : les revenus des capitaux, valeurs mobilières (actions, obligations…) imposables sont pris en compte pour prétendre à l’AAH. Celle-ci peut donc être réduite, voire supprimée.

Effectuer votre demande en ligne : https://mdphenligne.cnsa.fr/mdph/62

Nous sommes là pour vous :
Vous souhaitez vous confiez, parler de votre situation ?
Répondez à quelques questions pour rencontrer gratuitement un membre de notre équipe
Je souhaite en parler
D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Ces autres rubriques peuvent vous parler

Violences conjugales

Suis-je victime de violences conjugales ?
Que dit la loi ? Comment me protéger ?
Comment me séparer et protéger mes enfants ?
Quelles aides puis-je obtenir ?