J‘AI BESOIN D‘AIDE
Nous vous orientons vers un professionnel
En cas d‘urgence, composez le 17
Commencer
j'ai besoin d'aide
Cacher le site

Vous souhaitez utiliser le formulaire d’aide en ligne

Quel âge avez-vous ?

Nous vous recommandons de joindre :

- La Maison des Adolescents du Littoral Est au 03.91.18.15.80

Ou

- le Fil Santé Jeunes au 0800 235 236

J’ai compris

Les stratégies de l'agresseur

Imprimer la fiche

Il n’existe pas de profil type de l’agresseur au sein du couple.

L’auteur de violences conjugales n’est pas un malade. Dans la très grande majorité des cas, il est conscient des violences qu’il commet et il est totalement responsable de ses actes et de ses propos.

Il met en place et développe des stratégies afin de placer la victime sous son emprise. Ces stratégies peuvent parfois être confortées par les valeurs personnelles, religieuses et culturelles de la victime.

 

Etape 1

Il isole peu à peu la victime de son entourage (famille, amis, collègues, voisins,…) pour éviter la présence de témoin et la révélation des violences qu’elle vit.

Etape 2

Il est imprévisible alternant en permanence des périodes d’accalmie et des périodes de violences (psychologiques, sexuelles, physiques, économiques et administratives).

Etape 3

Il instaure et entretient un climat de peur et de domination.

Etape 4

Il reporte systématiquement la responsabilité de ses actes et culpabilise la victime en lui laissant croire qu’elle est à l’origine des violences commises.

Etape 5

Il impose le silence notamment en menaçant sa compagne de représailles sur les enfants ou sur ses proches si elle parle.

Etape 6

L’auteur de violences conjugales est un manipulateur notamment en se présentant ou en se faisant passer pour « la victime de sa victime ». Pour tous, il est insoupçonnable car il se présente sous son meilleur jour. Il peut être le gendre, le compagnon, le père et le voisin idéal pour l’extérieur (famille, amis, professionnels).

(Source : Livrets pédagogiques de la MIPROF Mission Interministérielle pour la Protection des Femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains)

A noter

Le partenaire auteur de violences « embrouille » sa compagne maniant parfaitement l’art du « double lien » face auquel la victime n’a aucune issue :

« Tu es libre ma chérie. Tu peux partir mais les enfants restent. »
« Ce que je fais c’est par amour pour toi. Tu ne sais pas ce qui est bon pour toi »
« Arrête de travailler et nous aurons plus de temps pour être ensemble »

Il instrumentalise les enfants de différentes manières afin notamment d’atteindre l’autre parent (menaces d’enlever les enfants par le biais du Juge aux Affaires Familiales, de les emmener définitivement à l’étranger pour les confier à quelqu’un de sa famille, de les faire placer à l’Aide Sociale à l’Enfance, etc.).

Il est expert pour monter les membres d’une famille les uns contre les autres, colporter des rumeurs, révéler de faux-secrets, etc.

Nous sommes là pour vous :
Vous souhaitez vous confiez, parler de votre situation ?
Répondez à quelques questions pour rencontrer gratuitement un membre de notre équipe
Je souhaite en parler
D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Ces autres rubriques peuvent vous parler

Violences conjugales

Suis-je victime de violences conjugales ?
Que dit la loi ? Comment me protéger ?
Comment me séparer et protéger mes enfants ?
Quelles aides puis-je obtenir ?